Soutenez le PS

Adhérez au PS

Lettre d’information de Francis GAETTI Conseiller Consulaire de la Circonscription Tunisie Libye

2015 – 2016 une année sous le signe de la sécurité

Après le terrible attentat de Sousse le 26 juin 2015, il était légitime que nos compatriotes expriment attentes et exigences pour que la France assure une protection accrue des établissements scolaires français, possibles cibles. Dès Septembre les rencontres avec l’Ambassade, le Consulat , les Directeurs d’établissement, ont débouché sur des mesures concrètes pour la sécurisation des établissements scolaires, cibles potentielles.

Sur Sousse, l’école primaire Guy de Maupassant, le collège Charles Nicolle ont vu leurs accès sécurisés. Création de SAS pour identifier et filtrer toutes les personnes se présentant à l’entrèe de l’établissement : élèves et professeurs badgés, présentation obligatoire d’une pièce d’identité. Rehaussement des murs d’enceinte, présence renforcée d’agents de sécurité, re localisation au sein de l’école de classes externalisées.Création d’un poste d’expert sécurité sur les deux établissements’ sont les principales mesures mises en place.

On l’a bien vu avec les attentats particulièrement meurtriers commis sur le territoire français, la France est une cible privilégiée par le terrorisme islamiste. En Tunisie, la menace subsiste ( attaque de Ben Guerdane, attentat sur le bus de la garde présidentielle, démantèlement de cellules djihadistes. Pour les résidents en Tunisie, gérants et salariés d’entreprises, retraités, franco tunisiens…le climat reste anxiogène et la menace indéniable..d’où les conseils constants de notre Ambassade que nous nous efforçons de relayer. Malgré tout, l’été se passe bien, une activité touristique qui retrouve des couleurs même si les européens et les Français se font rares…patience

Quelques actions réalisées

Les Rencontres avec les Français du Sahel

Résidant à Hammam Sousse, j’ai poursuivi mon action de proximité auprès des Français du Sahel, avec en moyenne, un rendez-vous par semaine, Déclaration ou reconnaissance de nationalité, familles séparées, refus de visas, bourses scolaires….des situations complexes qu’il faut traiter auprès des services du Consulat en toute objectivité

Les Conseils consulaires

Plusieurs Conseils Consulaires se sont tenus à l’Ambassade : Bourses scolaires – Action sociale- Formation professionnelle – Sécurité, montrant la valeur ajoutée des Conseillers. Il est à noter, bien que ce soit dans le champ de nos attributions prévu par la loi, que nous restons sur le poste local à l’écart de l’activité culturelle, de l’activité économique, n’étant guère associés à toute réflexion en la matière….mais les choses évolueront.

Les Conseils d’établissement et d’école

3 sujets majeurs sur lesquels mon attention s’est portée

Les frais de scolarité , le recrutement et les salaires des enseignants en contrats locaux. Plusieurs interventions auprès de l’AEFE et de nos élus , sénateurs et député.Voir différentes communications à ce sujet sur le site www.adfetunisie.org

La sécurisation des établissements scolaires. Plusieurs réunions sur site associant élus, représentant des parents d’élèves, administration ont abouti à son renforcement ( voir éditorial plus haut )

L’édification du nouvel établissement à Sousse, regroupant l’école maternelle et primaire Guy de Maupassant et le collège Charles Nicolle.

Le choix de l’édifice par le jury réuni en commission sur un concours d’architecte a fait l’objet d’une présentation et d’un dialogue sur la répartition et l’utilisation des locaux en Conseils d’école. Toutes les études techniques sont en cours au sein du Cabinet d’architecte. le comité de suivi va se réunir dans quelques semaines et la pose de la première pierre devrait intervenir avant la fin d’année. Je veille auprès de l’administration pour que les parents d’élèves soient informés de l’avancée du projet , consultés et entendus sur leurs suggestions. Bien que non compris dans l’enveloppe financière actuelle , avec les parents, je soutiendrai la possibilité d’une extension pour amorcer la création de classes de Lycée.

Après avoir longtemps douté que ce projet puisse aboutir, félicitons nous de sa mise en oeuvre….ouverture en 2018, janvier ou Septembre !!!!

Vie Associative avec l’ADFE Tunis ou avec l’ADFE Groupe du Sahel

Animation Culturelle à L’Institut Français de Tunisie

Conference sur la protection sociale

Projection du Film, «le visage de Dieu» de Braham Alaoui

Vide grenier école Guy de Maupassant le 15 Mai

Un séminaire militant

A l’ initiative de la section du Parti Socialiste de Sousse, la coordination régionale Maghreb a organisé ses premières rencontres à Sousse du 23 au 25 Avril, à l’hôtel Tej Marabah. La quasi totalité des sections du Maroc, d’Algérie et de Tunisie étaient présentes. J’ai pu participer ou animer certains ateliers mêlant militants et élus socialistes . Les débats ont été enrichis grâce au député de notre circonscription Pouria Amirshahi, nos sénateurs Hélène ConwayMouret et Jean Yves Leconte, mais encore par celle du premier fédéral de la Fédération des Français résidant à l’étranger ( FFE ) du PS, Boris FAURE.

Bien sûr , un état des lieux et une approche partagée des problématiques rencontrées par les expatriés des 3 pays, a permis un retour d’expérience positif depuis la mise en place des Conseils Consulaires. Des insuffisances subsistent , notre action doit se poursuivre, à l’écoute de nos compatriotes

Côté politique, une réflexion sérieuse a conduit les socialistes du Maghreb à rédiger l’Appel de Sousse . On y voit leur détermination pour que la 9ème circonscription ( Maghreb + Afrique de l’ Ouest ) soit représentée à l’Assemblée Nationale par un député issu de l’ancrage local. Affaire à suivre

Communication avec l’AFE

Outre les news letters de nos sénateurs et du député de circonscription qui vous informent de leurs travaux législatifs, le site l’assemblée des Français de l’étranger http://www.assemblee-afe.fr est une mine d’information.

Il suffit de consulter les rapports des commissions et les résolutions portées auprès des différents ministères et de L’Agence pour l’enseignement du Français à l’étranger AEFE

La plupart de ces rapports s’appuient sur une consultation des conseillers consulaires avant chaque session plénière ( Mars et Octobre ) et recueillent l’unanimité des conseillers.

Pour rappel, les Conseillers AFE sont tous des Conseillers Consulaires puisque élus par eux et parmi eux.

Toujours sur le site de l’AFE , vous pouvez télécharger le rapport annuel du Gouvernement sur la situation des Français établis hors de France paru le 29 Juillet 2016 6 chapitres

I le réseau d»enseignement Français à l’étranger

II La Protection sociale et l’action sociale

III La sécurité des Français étables hors de France

IV le soutien aux entreprises françaises à l’étranger et à la mobilité

V La coopération internationale

VI L’administration des Français établis hors de France

Informations diverses

Mouvement à l’ambassade de France.

Cet été nous avons vu le départ de François GOUYETTE , notre ambassadeur, et l’arrivée de son remplaçant Olivier POIVRE D’ARVOR. avec l’un comme avec l’autre, le souci du bien être et de la sécurité de la communauté française dans un pays d’accueil choisi et aimé, garanti. Il en est de même pour Christian REIGNAUD , nouveau Consul général de France avec lequel vos conseillers consulaires collaborent en permanence pour que le service public offert aux français résidant ou de passage en Tunisie soit d’une grande qualité et efficace.

Je vous invite à consulter régulièrement le site du Consulat www.consulfrance-tunis.org

Inscription sur les listes électorales

Une nécessité pour voter aux élections de 2017 ( Présidentielle et Législatives ) . La condition, être inscrit au registre des français de l’étranger et faire le choix d’être inscrit sur la liste électorale en Tunisie. Cette démarche peut se faire en ligne sur le site du Consulat. Si vous rencontrez une difficulté , n’hésitez pas à m’interroger

Dispositif FLAM ( Français Langue Maternelle )

Certains enfants possédant la nationalité française font leurs études dans le système scolaire tunisien pour des raisons diverses : éloignement des établissements français, choix des parents, raisons financières . Pour permettre à ces enfants de rester en contact avec la langue et la culture française , il existe le dispositif FLAM parrainé et subventionné par l’Etat français à travers son agence d’enseignement du Français à l’Etranger ( AEFE ) et les Instituts Culturels Français implantés à l’étranger. A la base une association FLAM créée généralement par des parents, une activité extra scolaire :: apprentissage renforcé de la langue et de la culture française dans des ateliers animés par des intervenants préparés à la pédagogie de la créativité. Un projet et une association FLAM est en préparation sur le Sahel, si des parents sont concernés et intéressés, contactez moi pour assister et participer à la présentation du projet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.